Articles

Bien-être au travail : la formation des agents a débuté

Depuis le début de semaine, les agents de la Ville de Saint-Rémy sont formés aux bonnes postures pour éviter des soucis de santé grâce à un ostéopathe

Source : le journal de Saône et Loire

Et si vous soulagiez les maux de votre bébé par le massage

Les jeunes parents peuvent apprendre des gestes simples pour partager des moments de détente avec leur nourrisson et lui permettre de mieux supporter certains maux .

Source : Nice Matin

Qu’attendre d’un ostéopathe ?

Reconnue depuis quinze ans, l’ostéopathie, dont les principes remontent au XIXe siècle, intègre peu à peu les pratiques hospitalières. Que peut-on en attendre ?

Source : Actu.fr

Ostéopathe pour animaux, un métier d’avenir

Initialement pratiquée sur les humains, cette technique de soin est de plus en plus utilisée pour soigner les bêtes

Source : Tribune de Genève

« Le sportif a besoin d’une prise en charge pluridisciplinaire »

Sous l’impulsion d’Antoine Jarry, ostéopathe au Mans, l’université du Maine ouvre un diplôme de « Thérapeute du sport ».

Source : Le Maine Libre

Des étudiants en ostéopathie accusés de pratique illégale de la médecine (au Canada)

Trois étudiants en ostéopathie d’une école de Montréal sont accusés de pratique illégale de la médecine. Tous les trois, de même que deux de leurs enseignants, font face à de multiples chefs d’accusation portés par le Collège des médecins, qui réclame même la fermeture de la clinique de l’établissement.

Source : Radio Canada

Elle veut utiliser l’ostéopathie contre une maladie respiratoire

Au travers de son projet de fin d’études, Marine Briens veut montrer les effets positifs de l’ostéopathie pour enrayer l’évolution de la broncho-pneumopathie chronique obstructive.

Source : Ouest France

Les écoles d’ostéopathie épinglées pour leur manque de sérieux

Le syndicat français des ostéopathes tape du poing sur la table et rappelle aux écoles d’ostéopathie françaises leur obligation de publier les enquêtes d’insertion de leurs anciens diplômés.

En pleine période de recrutement de futurs bacheliers pour la rentrée 2017, l’enquête que publie le Syndicat français des ostéopathes risque de jeter un froid.

Source : Le Figaro

Ostéopathes : ces mains qui soignent

Maux de dos, blocages articulaires, muscles endoloris ou torticolis… Autant de symptômes que les ostéopathes, formés en cinq années après le baccalauréat, peuvent prendre en charge. Immersion dans une école historique de la profession.

Source : Le Monde