Les pays européens avec une réglementation

Ils sont au nombre de 7, ce sont :

Allemagne – Finlande – France – Grande Bretagne – Lettonie – Malte – Suède.

Allemagne

L’histoire de l’ostéopathie en Allemagne est relativement jeune.
Dans les années 1950, elle avait commencée de façon sporadique avec des ostéopathes formés à l’étranger. La répartition effective a débuté dans les années 1980. Des écoles de France et de Belgique ont créé des antennes allemandes pour former des kinés et des médecins à l’ostéopathie. Dès 1873, la liberté de soigner existait et c’est en 1939 que le statut de « Heilpraktiker » (praticien de santé) est instauré.
En Allemagne, l’ostéopathie n’est pas reconnue dans tout son champ de compétence. Les ostéopathes peuvent néanmoins pratiquer en tant que praticien de thérapie alternative (Heilpratikers).

Le Heilpraktiker est titulaire d’une « autorisation d’exercer » après passage devant une commission fédérale allemande. Certains actes appartenant aux médecins lui sont interdits (la prescription de médicaments soumis à une ordonnance médicale, la pratique de vaccinations, des accouchements…).

De nos jours, les ostéopathes allemands cherchent à obtenir un statut distinct de celui des Heilpraktiker.
La profession n’est toujours pas réglementée en Allemagne. Les ostéopathes s’inscrivent au Registre des Ostéopathes Allemands (Verband des Osteopathen Deutschlands).

Démographie

En 2012, l’Allemagne comptait 81 726 000 habitants et 1931 ostéopathes inscrits au VOD (2/5 d’ostéopathes exclusifs DO (heilpraktiker), 1/5 de médecins-ostéo DO (Arzt) et 2/5 de kinés-ostéo DO (physiotherapeut)).

Finlande

La profession est réglementée en Finlande et le titre est protégé.

Les ostéopathes s’inscrivent à l’Association Ostéopathique de Finlande (Suomen Osteopaattiliitto) fondée en 1988. Il existe un titre professionnel d’ostéopathe protégé.

La Suède, la Norvège et la Finlande reconnaissent depuis 1994 un tronc commun d’études médicales.

Après 3 années d’études, les étudiants peuvent choisir une formation officielle en ostéopathie. Il y a 3 écoles diplômantes en Finlande, deux à temps partiel en 4 ou 5 ans et une à temps plein en 4 ans.

La profession d’ostéopathe est intégrée dans la loi des professions de santé depuis 1994. Un corps professionnel d’Etat enregistre tous les praticiens et est en charge des règles professionnelles. L’ostéopathie est prise en charge par certaines assurances privées et le gouvernement prend en charge les traitements prodigués dans les établissements hospitaliers.

Démographie

En 2012, la Finlande comptait 5.387 000 habitants et près de 250 ostéopathes(environ 225 ostéopathes exclusifs, 3 médecins ostéopathes et 20 kinésithérapeutes ostéopathes).

France

Le titre d’ostéopathe est réglementé et la profession en devenir.

La loi de 2002 et la mise en place des décrets d’application en mars 2007.
Pour avoir le titre d’ostéopathe en France il faut avoir validé une formation dans un établissement agréé par le Ministère de la santé ou présenter une formation équivalente à celle définie par la loi. Une fois le diplôme déposé en DRASS, les ostéopathes se voient attribuer un numéro régional d’identification (n°ADELI). L’ostéopathie est prise en charge par certaines assurances privées.

Démographie

Nombre d’ostéopathes exclusifs DO: 9.599, de Médecins ostéopathes DO: 1.372*, Kinésithérapeutes ostéopathes DO:6.627. Démographie: 65.350.181 habitants en France

Grande Bretagne

La profession est réglementée au Royaume-Uni depuis le 1er juillet 1993.

Le 1er juillet 1993, l’ostéopathie bénéficie de « l’osteopath’s Act » signé par la reine Elizabeth II. C’est le « General Osteopathic Council » qui régit la profession en Grande Bretagne. Le General Osteopathic Council (GOsC) a été créé pour enregistrer les ostéopathes qui remplissaient les conditions requises pour une pratique en toute sureté de l’ostéopathie, pour protéger les patients et pour maintenir des normes.

La formation est universitaire, seuls les praticiens enregistrés à l’Ordre des ostéopathes (GOsC) peuvent porter le titre d’ostéopathe. Les ostéopathes ont un statut de praticien indépendant consultant de premier rang au même titre que les médecins et les chirurgiens dentistes. Les ostéopathes s’inscrivent au registre des ostéopathes britanniques (General Osteopathic Council). La formation continue est obligatoire.

En 2004, environ 4.000 ostéopathes exerçaient légalement la profession d’ostéopathe au Royaume Uni. Les ostéopathes, reconnus depuis 1993, sont composés à plus de 90 % de non-médecins, non-kinésithérapeutes. L’ostéopathie est prise en charge par certaines assurances privées.

Iles Anglo-Saxonnes : La profession est réglementée et l’usage du titre suit les mêmes modalités que celles du Royaume-Uni. Ces territoires sont gérés par le GOsC (General Osteopathic Council).

Démographie

En 2012, La grande Bretagne comptait 62.641.000 d’habitants et 4.300 ostéopathes DO inscrits sur le site du GOsC. Dans les Iles Anglo-Saxonnes, on comptait 4 ostéopathes DO inscrits sur le site du GOsC pour une démographie de 28.000 habitants.

Lettonie

Depuis le 28 mai 2002, le ministère de la Santé de Lettonie a reconnu l’ostéopathie comme une méthode de traitement, conforté par le texte du 11 janvier 2005.

L’ostéopathie est une discipline réservée aux médecins, qui nécessite une formation en 3 ans.Il existe une seule école : Latvian School of Osteopathy, elle forme les ostéopathes pour la Lettonie mais aussi pour l’Estonie et la Lituanie.

Démographie

En 2012, les Pays Baltes qui comptaient 6.826.000 d’habitants et 20 médecins avaient validé leur cursus. C’est en Lettonie avec 2.067.000 d’habitants que sont regroupés les ostéopathes.

Malte

La profession est réglementée sur l’île de Malte.

Démographie

Il y a 1 ostéopathe sur l’île de Malte pour 419.000 habitants

Suède

La profession est réglementée en Suède.

La Suède procède à une réglementation depuis 1960. Le gouvernement suédois a nommé une commission chargée d’étudier et d’évaluer si l’ostéopathie doit faire partie du service national de santé.

Les ostéopathes s’inscrivent au registre des ostéopathes suèdois (Svenska Osteopatförbundet). Les conditions requises pour devenir membre de l’association est l’équivalent d’un minimum de 4 ans de formation à temps plein (240 crédits ECTS).

La Svenska Osteopatförbundet fondée en 1980 est une association nationale d’ostéopathes professionnels. Elle compte actuellement plus de 120 membres et prévoit de doubler ses membres en seulement quelques années. Ceci grâce à ses deux écoles qui ont toutes deux été validées par les universités de Grande Bretagne et qui conduisent à un Bachelor of Science.

Tous les membres s’engagent à participer chaque année à la formation professionnelle continue pendant au moins 30 heures. L’ostéopathie n’est pas prise en charge par les assurances privées mais les entreprises peuvent déduire les frais liés aux soins de santé préventifs, et l’ostéopathie est considérée comme une charge déductible pour l’entreprise.

Démographie

En 2012, La Suède comptait 200 ostéopathes DO pour 9.000.000 d’habitants.