L’ostéopathie doit être proposée avant d’envisager la chirurgie pour les lombalgies chroniques, selon une étude américaine.
Les lombalgies concerneraient plus de 600 millions de personnes à travers le monde, et seraient la principale cause d’invalidité. Parmi les différentes options qui se présentent aux victimes de maux de dos, l’ostéopathie gagne les faveurs des patients. A raison, si l’on en croit les résultats d’une étude effectuée à l’université de North Texas (Etats-Unis), et publiée dans The Journal of the American Osteopathic Association.

Source : Pourquoi docteur