De plus en plus d’entreprises font appel à des CHO, « Chief Happiness Officers », responsables du bien être des salariés. Ce concept est né aux Etats Unis, et il débarque chez nous, notamment, dans le secteur de la l’informatique, à Roubaix, chez OVH, leader européen du cloud.

Source : France Bleue