Au travers de son projet de fin d’études, Marine Briens veut montrer les effets positifs de l’ostéopathie pour enrayer l’évolution de la broncho-pneumopathie chronique obstructive.

Source : Ouest France