Elle veut utiliser l’ostéopathie contre une maladie respiratoire

Au travers de son projet de fin d’études, Marine Briens veut montrer les effets positifs de l’ostéopathie pour enrayer l’évolution de la broncho-pneumopathie chronique obstructive.

Source : Ouest France